Music and run, faut-il choisir ?

Faut-il courir en musique ? Je ne rentrerai pas dans ce débat car j’ai déjà fait mon choix: la réponse est oui pour ma part. Je sais que certains marathons interdisent ce “dopage sonore”, mais j’ai constaté plus d’une fois qu’écouter une musique rythmée et entrainante m’aide à booster ma foulée (il s’agit donc bien de dopage !)

MusRun

La question aujourd’hui est : de la musique oui, mais comment l’amener jusqu’à mes oreilles tout en me permettant de courir avec un confort qui reste acceptable ?

Les critères: fiabilité, autonomie, confort d’usage, qualité musicale (quoique ce soit moins important pour moi), et bien sûr prix.

Il y a principalement deux technologie: filaire et non filaire. J’ai testé la première (souvent contraint par l’absence de l’alternative), qui consiste simplement à brancher la fiche de ses écouteurs sur la prise de son téléphone, et à s’enfourner les embouts dans les oreilles.

mess

En un mot: c’est bof. Les écouteurs ne restent pas dans les oreilles car ils ne sont pas conçus pour résister aux sautillements du coureur, et s’échappent sans fin. Quant aux fils… quiconque qui a essayé connait le problème: ça bringuebale de gauche à droite, ça s’emmêle, ça saucissonne, bref, c’est la plaie !

harald-blåtand

La technologie de mon choix , c’est donc le sans fil — vive le roi bluetooth ! Mais la techno radio ne fait pas tout, il faut également porter son choix sur un modèle dit “sport”. Pourquoi ? D’abord parce que les écouteurs sont de ce fait un peu plus ergonomiques et capables de s’accrocher aux oreilles lors des sprints, trail, etc. Ensuite (et c’est un point à ne pas négliger) parce que les modèles sont généralement “tout temps”, c’est à dire qu’ils ne sont pas sensés se noyer quand une ondée surgit lors d’une sortie longue, voire — et ce n’est pas négligeable — de rouiller à cause de la sueur !

Malheureusement, il y a de tout dans le domaine des écouteurs sans fils pour le sport, et j’ai eu l’occasion de tester en 3 ans beaucoup de modèles — sans trouver le bon pour le moment. En voici quelques uns (pas d’intérêt particulier à faire de la pub ou de la contre-pub, juste pour aider le visiteur curieux).

sc12

Le SC12, acheté sur le site de Play2Run. Plutôt cher (79€) et moche mais pas trop mal coté tenue d’oreille. Pour l’autonomie, j’ai pu faire un marathon entier (et je ne le coure pas en 2 heures), donc pas trop mal non plus. En revanche, coté fiabilité, c’est moyen: deux ans et demi et puis kaput — le bouton d’allumage ne marche plus. Next !

MDR

J’ai essayé le modèle en solde chez Décathlon: le Sony MDR-AS600BT. Mauvaise pioche ! D’abord les écouteurs tiennent très mal dans les oreilles, et surtout au bout de 2 mois d’utilisation pas si intensive, les écouteurs ne veulent plus se recharger… Next !

Toplus

Mon dernier achat: Ecouteurs bluetooth TOPLUS, #1 des ventes sur Amazon. Je commence à le tester, tout en restant assez sceptique vu le prix payé (moins de 20 €). En tout cas les écouteurs tiennent à peu près sur les oreilles (plusieurs embouts sont fournis, pour s’adapter à différentes tailles d’oreille…)

Capture d'écran 2016-08-31 22.11.34

Autre type de produit testé: les écouteurs-players MP3. Ici, pas de bluetooth, puisque tout est intégré dans les écouteurs, y compris la mémoire pour stocker ses chansons (éventuellement via une carte mémoire mini-SD). J’ai acheté (sur un site chinois, pour 5 € !), et le résultat est… médiocre. Le problème principal : l’autonomie. Et bien sûr la fiabilité. Et puis finalement, je crois que je préfère le bluetooth connecté à mon smartphone, histoire de pouvoir prendre un appel urgent (voire écouter un podcast fraichement récupéré, ou de la musique en ligne).

Bluetooth

Bottom line: oublier le filaire, privilégier le bluetooth, prendre un modèle sport, et ne pas viser trop peu cher. Le SC12 n’était pas si mal, mais a rendu l’âme à la longue (mais peut-être que 2 ans et demi, c’est déjà une longue vie pour des écouteurs !?)

Et vous, quelles prothèses auditives utilisez vous pour courir ?

Publicités

A propos nicolasmercouroff

Apprenti marathonien
Cet article, publié dans Test, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Music and run, faut-il choisir ?

  1. hkabla dit :

    Moi j’ai laissé tomber la musique. D’abord, j’ai du mal à trouver un rythme qui se cale bien sur ma foulée. Ensuite, ça me pose des problèmes au niveau des machoires, très bizarrement.

    J'aime

    • J’ai tendance pour ma part à adapter ma foulée au rythme de ma musique… ce qui fait une allure assez irrégulière ! Sinon quand on est un adepte de la musique en ligne il y a l’option de demander à l’application de trouver des morceaux en rythme avec son allure de course (l’option existe par exemple dans Spotify).
      Quant aux mâchoires, peut-être peux-tu tester les casques qui utilisent la transmission osseuse ? (plutôt que sur le pavillon des oreilles)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s