Pas de bêtises ce soir !

Une chose très importante quand on court, c’est savoir ne pas forcer les choses. Le pire pour un coureur n’est pas de faire un mauvais temps, ni même de ne pas arriver à finir une course, c’est de ne pas arriver à commencer une course — à cause d’une blessure ! Et les blessures, ça arrive quand on fatigue son corps par des entrainements trop intensifs et à répétition.

Tout ça pour dire que ce soir, j’ai fait ma sortie habituelle du mardi soir (je vous expliquerai d’ici peu mon programme hebdomadaire), mais  j’ai juste cherché à faire quelques tours de stade (une sortie de 8 km au total), sans essayer de forcer sur le chrono ou la distance. La raison, c’est bien sûr que j’ai encore les 15km de dimanche dans les jambes, et que mon coach m’a donné après la course des instructions très strictes pour éviter les bêtises (et un coach, il vaut mieux l’écouter…)

Alors pas de bêtises ce soir !

2015-02-17 19.20.33

Publicités

A propos nicolasmercouroff

Apprenti marathonien
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.